Test d’auto-évaluation RSE

Le présent test d’auto-évaluation oriente la réflexion des entreprises sur le type de questions soulevées lors de l’évaluation de leur processus managériaux dans une démarche RSE.

Les questions sont organisées par thématique suivant les 9 axes de la charte RSE de la CGEM. Elles sont formulées de manière à être compréhensibles et accessibles aux entreprises.

Il est toutefois nécessaire de préciser que ce test n’a pas la prétention de répondre aux exigences du Label RSE et est loin d’en être exhaustif.

Comment procéder ?

  • Le test comprend 36 questions.
  • Il vous suffit de répondre pour chacune des questions qui vous est posée en cochant l’une des cases (en rouge, en jaune ou en vert), parmi les 3 options qui vous sont proposées celle qui corresponde le mieux à la situation de votre entreprise.
  • Quand vous aurez répondu à toutes les questions, vous obtiendrez un scoring qui positionnera votre engagement sur les différents objectifs de responsabilité sociétale en les classifiant suivant la typologie suivante :

  • Pas encore initié, aucune réflexion portée

    En cours d’initiation, partiellement formalisé ou opérationnel

    Formalisation et opérationnalisation



1. Droits humains
Q1 : Est-ce que votre entreprise s’est engagée à respecter le droit des salariés d’adhérer au syndicat de leur choix ?

Q2 : Si un syndicat est présent, est ce que votre entreprise négocie régulièrement avec lui conformément aux dispositions du code du travail ?

Q3 : Est-ce que votre entreprise a mis en place des mesures pour prévenir les discriminations entre les femmes et les hommes et favoriser l’égalité des chances ?

Q4 : Est-ce que votre entreprise a mis en place des mesures pour l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap ?

Q5 : Est-ce que votre entreprise a mis en place des mesures pour s’assurer qu’il n y a pas de recours direct au travail des enfants de moins de 15 ans dans ses locaux ou de recours indirect à travers ses fournisseurs et ses sous-traitants ?

Q6 : Est-ce que la Direction de l’entreprise a formalisé un engagement en faveur de la promotion de la négociation collective et la prévention des conflits ?

2. Conditions de travail et relations professionnelles
Q7 : Est-ce que votre entreprise favorise l’amélioration de l’employabilité de ses salariés à travers des actions de formations adaptées à leurs postes ?

Q8 : Est-ce que votre entreprise assure une couverture sociale à tous ses salariés, à minima, la couverture sociale obligatoire ?

Q9 : Est-ce que les locaux de l’entreprise ainsi que les postes de travail répondent aux normes d’hygiène, santé et sécurité au travail en vue de protéger ses salariés ? Un Comité d’hygiène, santé et sécurité est-il constitué et fonctionne conformément à la loi ?

Q10 : Le dialogue social est-il instauré au sein de votre entreprise, notamment par l’élection des représentants des salariés, des rencontres régulières avec les élus et les réunions du comité d’entreprise ?

Q11 : Des mécanismes de gestion de carrière des collaborateurs sont-ils en place pour favoriser leur évolution professionnelle (évaluation des performances et des compétences, promotion, mobilité) ?

Q12 : Est-ce que votre entreprise s’assure des conditions légales (code du travail marocain) en cas de recours à des contrats de travail à caractère atypiques ou précaires (intérim, CDD) ?

3. Environnement
Q13 : Est-ce que votre entreprise a identifié les impacts liés à ses activités sur l’environnement (en fonction de votre activité : eau, énergie, transport, matière premières, pollution, produits chimiques, déchets, émissions atmosphériques) ?

Q14 : Des actions sont-ils mises en place en vue d’atténuer l’impact des activités de votre entreprise sur l’environnement et optimiser l’utilisation des ressources naturelles ?

Q15 : Si votre activité est à caractère industriel, est-ce que votre entreprise a initié des actions en faveur de l’efficacité énergétique et la gestion des déchets solides et liquides ?

4. Corruption
Q16 : Est-ce que votre entreprise s’assure de la prévention du risque de corruption dans ses activités ?

Q17 : Est-ce que vous avez sensibilisé vos collaborateurs aux risques de corruption liés à votre activité et leur exposition à ce risque ?

Q18 : Avez-vous intégré une clause spécifique à la corruption dans vos contrats ?

5. Saine concurrence
Q19 : Est-ce que l’entreprise s’assure du respect les règles de la saine concurrence ?

6. Gouvernance
Q20 : Est-ce que votre entreprise suit les règles de bonne gouvernance en matière de pouvoirs du Conseil d’Administration ?

Q21 : Est-ce que votre entreprise veille à ce que les actionnaires soient traités équitablement ?

Q22 : Est-ce que l’entreprise a mis en place un dispositif d’audit de contrôle interne en fonction de sa taille ?

Q23 : Est-ce que le conseil d’administration traite des questions RSE dans ses réunions ?

Q24 : Est-ce que votre entreprise est à jour en matière d’obligations fiscales (impôts et taxes) ?

7. Intérêts clients/consommateurs
Q25 : Est-ce que votre entreprise a mis en place les actions nécessaires pour veiller à la santé et la sécurité de ses clients si les produits et/ou services commercialisés représentent un impact sur la santé et la sécurité des clients ?

Q26 : Est-ce que votre entreprise informe ses clients de façon transparente et exhaustive sur ses produits et services ?

Q27 : Votre entreprise a-t-elle mis en place un dispositif de recueil et de traitement des réclamations des clients ?

Q28 : Est-ce que votre entreprise a mis en place les mesures nécessaires pour respecter les lois en vigueur en matière de protection des données personnelles de ses clients ?

8. Fournisseurs et sous-traitants
Q29 : Est-ce que votre entreprise a inclus dans les critères d’achat des exigences de conformité sociale (âge d’accès à l’emploi, déclarations et paiement des cotisations de la sécurité sociale, santé & sécurité au travail, assurance accident de travail) ?

Q30 : Est-ce que votre entreprise s’assure du respect des fournisseurs et sous-traitants de leurs exigences légales sur le volet social notamment ceux présentant un risque élevé (nettoyage, gardiennage et intérimaires) ?

Q31 : Est-ce que le respect des délais de paiement est un principe qui régit vos relations avec les fournisseurs et votre entreprise s’assure que ses factures sont payées dans les délais impartis ?

9. Engagement envers la communauté
Q32 :Est-ce que votre entreprise a mis en place des actions de développement humain et économique pour les habitants de ses territoires d’implantation (en fonction de la taille de l’entreprise et les attentes de ses riverains) ?

Q33 : Est-ce que votre entreprise favorise le recours à l’emploi local (les habitants des régions d’implantation) ?

Q34 : Est-ce que votre entreprise favorise le recours aux fournisseurs et sous-traitants locaux ?

Q35 : Si les produits / services commercialisés par votre entreprise ont un caractère d’intérêt général, est ce que des mesures sont prises pour favoriser leur accessibilité ?

Q36 : Est-ce que vous contribuez à des causes d’intérêt général (culture, sport, éducation, santé, écologie etc.), à l’échelle locale ou nationale ?