Organisation d’une réunion d’échange sur les enjeux RSE entre la CGEM et Bank Al Maghrib


Casablanca, le 16 Juillet 2020La Commission Entreprise Responsable et Citoyenne de la CGEM a organisé un focus group avec Bank Al Maghrib afin d’échanger autour des enjeux RSE prioritaires des entreprises marocaines et d’identifier leurs attentes, tout en mettant en évidence les moyens et actions menées par la confédération pour promouvoir la RSE.

Ce focus group s’inscrit dans le cadre du projet lancé par Bank Al Maghrib pour la mise en place d’une démarche RSE structurée qui a pour objectifs de construire et de mettre en œuvre une politique RSE cohérente et crédible vis-à-vis de ses parties prenantes, de définir des modes de communication et de reporting adéquats et de suivre les progrès réalisés. 

Lors de cette réunion, la Commission Entreprise Responsable et Citoyenne a donné un aperçu sur les outils développés et mis à disposition des entreprises labellisées et entreprises membres de la confédération pour la promotion et l'ancrage des principes de la RSE dans leurs stratégies globales. Dans ce sens, Mme Saadia Slaoui Bennani, Présidente de la CERC, a partagé l’expérience de la CGEM et les différentes initiatives menées depuis 2006 notamment à travers l’adoption d’une charte RSE et le lancement d’un Label RSE en 2007.  

Pour leur part, les représentants de Bank Al Maghrib ont présenté les enjeux identifiés pour la mise en oeuvre de la structuration de la politique RSE et aussi les parties prenantes externes et concernés par ce projet. En effet, compte tenu de la conjoncture actuelle, le rôle sociétal de Bank Al Maghrib prend de plus en plus d’ampleur et la nécessité de mettre en place une démarche RSE pérenne et tenant compte des attentes de ses principales parties prenantes devient indispensable pour une meilleure prise de conscience et intégration des enjeux RSE. 

Cette réunion a été marquée par le riche niveau d’échange et la profondeur du débat concernant les attentes des entreprises vis-à-vis de la Banque Centrale notamment les TPE-PME, les start-ups, les entreprises opérant dans le secteur IT.