Casablanca, le 30 janvier 2019 – Conférence-débat « Responsabilité Sociale des Entreprises : Quel engagement des firmes marocaines ? »


Casablanca, le 30 janvier 2019 – Mme Malika Youssoufine, Vice-Présidente de la Commission « Entreprise Responsable & Citoyenne » a représenté la CGEM à la conférence-débat sous le thème « Responsabilité Sociale des Entreprises : Quel engagement des firmes marocaines ? ». Cet événement organisé par la Chambre de Commerce Britannique au Maroc vise à dresser l’état des lieux de la RSE et les pratiques des entreprises au Maroc. La conférence débat a été animée outre Mme Youssoufine, M. Fouad Benseddik, Directeur Général Maroc de Vigeo Eiris et Mme Fatima Zahra Bensalah, Administrateur Directrice Générale d’Atlanta Assurances, entreprise labellisée RSE par la CGEM.

 

Lors de son intervention, Mme Youssoufine a partagé l’engagement de la confédération à travers sa commission « Entreprise Responsable & Citoyenne » dans la poursuite des actions lancées depuis 2006, à travers sa charte RSE et le lancement, fin 2017, du Label RSE qui vient reconnaitre et distinguer les entreprises en la matière.

 

C’est dans ce sens que Mme Youssoufine a partagé la répartition des entreprises labellisées RSE. Au nombre de 94 dont 32% de PME (CA < 200 Million de DH), 39% opèrent dans l’industrie et 61% dans les services. Il est à noter que sur les 75 entreprises cotées en bourse, 22 sont labellisées RSE.

 

Par ailleurs, en tant que DRH de LafargeHolcim, Mme Youssoufine a présenté la démarche RSE et a partagé la construction de la démarche RSE de LafargeHolcim visant l’amélioration continue et l’intégration de son impact environnemental et social dans sa gestion.

 

Pour sa part, M. Fouad Benseddik, a mis en exergue l’importance de la prise en compte de la RSE dans les stratégies des entreprises, en tant que moyen de gestion des risques qu’ils soient réputationnels, juridiques, environnementaux, sociaux… il a, à ce titre rappelé l’initiative de la CGEM et l’indice ESG de la Bourse de Casablanca, développé par Vigeo Eiris.

 

Mme Fatima Zahra Bensalah, est revenue sur l’adoption de la RSE par Atlanta, le processus de la labellisation RSE ayant suivi pour structurer la démarche, la partager en interne et avec les principales parties prenantes. Elle a souligné par ailleurs que le capital humain demeure un pilier pour l’éclosion et la maturité de la démarche RSE.